Les avantages du virtuel

Invirtuo_Entete_Vide

En psychologie, la réalité virtuelle devient un outil très intéressant, particulièrement dans le traitement des troubles d’anxiété. Voici quelques principaux avantages :

Approche sécurisante

Un équipement simple et sûrSelon Statistiques Canada, 12% de la population canadienne souffrent à un moment de sa vie d’un trouble d’anxiété et cela diminue considérablement la qualité de vie des personnes (p.ex. au niveau personnel, familial, professionnel, social, économique, etc.). Parmi eux, le deux tiers de ces personnes tarde à chercher de l’aide psychologique. Certaines études scientifiques ont démontrées que les gens semblent plus attirés vers une thérapie en réalité virtuelle pour traiter les phobies que les méthodes traditionnelles, notamment à cause de son attrait sécurisant, contrôlé et moins confrontant. En effet, le psychologue peut contrôler certaines situations étant habituellement imprévues (p. ex. comportement d’une araignée, climat, turbulences lors d’un vol en avion, réaction de l’auditoire lors d’une présentation orale, etc.).

Flexible et accessible

Sachant que les personnes anxieuses doivent tout ou tard confronter graduellement leurs peurs afin d’éliminer les symptômes d’anxiété, la réalité virtuelle permet de recréer artificiellement des situations difficilement accessibles et ce, dans le confort du bureau du psychologue. Pensons par exemple à la peur des hauteurs, où le psychologue et le client doivent se rendre dans des endroits très hauts, ou encore la peur des vols en avion. Les clients apprennent donc à maîtriser leur anxiété, à développer leur confiance et changer leur façon de voir la situation qui leur fait peur, mais cette fois-ci dans des environnements contrôlés et sécuritaires. De plus, la réalité virtuelle permet de répéter aussi souvent que nécessaire certaines étapes de la thérapie (par exemple, décoller en avion ou prendre l’ascenseur).

Confidentialité

Il peut parfois être très embarrassant d’avoir peur devant d’autres personnes. La réalité virtuelle permet au psychologue de recréer artificiellement toute sorte de situations afin que les gens puissent apprendre à contrôler leur anxiété et ce, sans avoir à se retrouver dans des endroits publics. Pensons par exemple à l’agoraphobie qui peut aller au centre d’achats avec son psychologue afin d’apprivoiser ses peurs, ou encore lorsque le psychologue doit réunir un groupe de gens afin de se pratique à parler en public.

Réduction des coûts de thérapie

Certains types de psychothérapies, entre autre pour la peur des vols en avion ou de conduire, peuvent devenir encore plus dispendieux lorsqu’on pense que le client pourrait devoir acheter des billets d’avion pour avoir la chance d’apprivoiser le fait de voyager. La réalité virtuelle permet au thérapeute de recréer ces situations, à l’aide de simples clics sur le clavier d’ordinateur.

Advertisements